24H du Portugal : Déboires et ennuis mécaniques !

Écrit par Etienne CAPIN : webmaster, le 06.12.2014

L’équipe du Sud-Ouest composée d’André BEHEITY, Michel CAPIN, Christian DUPLE, Thierry MATHIEU et Manu RAMOS participant aux 24h TT du Portugal sur proto Porsche occupait une belle place en 4e ligne sur la grille de départ forte de 98 véhicules. Dès la première heure le ton est donné, l’équipage de pilotes professionnels Fontes et Barbosa prend la tête, les Gersois-Béarnais se mêlent bien à la lutte et occupent la 9e place les deux premières heures. Le terrain très humide ne favorise pas les dépassements sinon par de grosses prises de risques et en conséquence une roue arrachée au relais de la 3e heure. Après quelques 40 minutes de réparation soit 4 tours de retard, l’équipe repart à la 85e place et engage une remontée spectaculaire pour se retrouver à la 13e place vers une heure du matin. Les conditions de course et de visibilité sont épouvantables, pluie, boue et buée sur le pare-brise lors des passages de rivières parfois profondes. La sanction vient alors à l’occasion d’un énième dépassement, une tête de pont et un train avant arraché imposent un abandon prématuré dans la nuit froide de Fronteira.
Au final après la casse du BMC Evo2 officiel des Portugais, c’est le normand Mickael CAZE, un habitué du Rallye Gers-Armagnac, qui s’impose en compagnie de Thierry CHARBONNIER.

Paul LAMIC, second l’an passé, était engagé avec un équipage Portugais sur un BMC 2RM. Il termine à la 16e place après avoir connu de nombreux problèmes mécaniques.
Encore une belle édition sur un circuit tout-terrain de 17km certainement le plus beau d’Europe mais avec un bémol, celui-ci a tendance à se dégrader plus rapidement que par le passé ce qui engendre une casse mécanique impressionnante. L’Automobile-Club du Portugal, organisateur de l’épreuve, se doit d’en tirer les conséquences.


Retour à l'accueil