Rallye TT Gers-Armagnac : Communiqué de presse n°3

Écrit par Marie-France ESTENAVE, le 29.06.2014

Manu CASTAN & Thierry PIAN maîtres du jeu


Pas d’erreur, c’est bel et bien Manu Castan et Thierry Pian qui ont couvert les six spéciales de la journée de samedi au pas de course. Le duo n’a rencontré aucun souci durant la première étape du Rallye tout-terrain Gers-Armagnac malgré une erreur de pneus avouée au départ de la journée. « Ils n’étaient pas adaptés, mes adversaires étaient mieux chaussés que moi ! » a reconnu Manu, sixième chrono de la spéciale de la Ville de Nogaro, en ouverture de la 26ème édition de cette manche nationale.

Après avoir rectifié très rapidement son choix, Manu et Thierry ont parcouru les cinq autres secteurs sélectifs à la vitesse du tonnerre qui se faisait entendre dans la région. Une fois installé en tête, on pouvait imaginer que le Parisien gérerait sa place mais, il restait sur un rythme très rapide en souhaitant augmenter son avance. C’est finalement avec 29s 1 d’avance sur Vincent Poincelet qu’il entérinait la première étape avec la ferme intention de poursuivre sa chevauchée le lendemain avec des conditions atmosphériques qui s’annonçaient selon Météo France très différentes.

A la chasse de Castan, Vincent Poincelet lui tient tête de nouveau flanqué de son Fouquet-Honda avec lequel il se sent mieux mais : « j’ai du mal à reprendre le rythme avec mon moteur 2 litres comparativement au Jaguar monté sur le Rivet prêté par mon oncle (Patrick) utilisé jusqu’ici ! Je ne prends pas suffisamment de risque, j’ai trop confiance alors je ne tire pas suffisamment dessus ! »

Quand à Christophe Costes, le récent vainqueur du Rallye Jean-de-la-Fontaine à Soissons, une petite incursion hors piste dans la dernière spéciale lui a fait perdre un peu de confiance. « Nous gardons les pieds sur terre après notre victoire à Soissons, il faut continuer à rouler à notre rythme habituel ! » a expliqué Mireille Costes, avec le sourire alors que le couple occupe la troisième place provisoire au soir de l’étape.

Le Top 5 se complète des frères Hirigoyen – Mathieu et Hervé – et de, Alexandre Thion aussi à son aise sur les pistes du Gers que sur celles de Arzacq où il termina 4ème.

En 2 roues motrices, peu surprenant de voir apparaître Jérôme Helin non seulement en leader de la catégorie mais au 6ème rang du général. Il est étonnant d’aisance au volant de son Caze Tomahawk au point de le voir au-dessus du lot dans cette catégorie où, reconnaissons-le, il manque d’adversité.

Le Trophée 4x4 qui a perdu son leader du Championnat, Anthony Menanteau sur abandon, David Toulou joue l’insolence en infligeant plus de trois minutes à ses rivaux qui s’essoufflent à la poursuite du Jeep Cherokee du Béarnais !

La seconde et dernière journée du Gers-Armagnac comporte 5 spéciales. Après le soleil et la chaleur, la pluie est annoncée, elle a d’ailleurs fait son apparition lorsque les concurrents rangeaient leur engin dans le parc fermé de Toujouse.

Classement général étape 1 1. Castan/Pian (Rivet BMW), 41’42’’3 ; 2. Poincelet/Chaboud (Fouquet Nissan), à 29’’1 ; 3. Costes Christophe et Mireille (Fouquet Nissan), à 1’13’’2 ; 4. Hirigoyen Mathieu & Hervé (Fouquet Nissan), à 1’13’’5 ; 5. Thion/Caquelard (Fouquet), à 1’39’’4 ; 6. Helin/Debet (Caze Tomazhawk), à 1 ‘41’’9 – 1er 2 roues motrices – 7. Durandet/Lachiez (Fouquet Buggy), à 2’13’’8 ; 8. Zielinski Pascal & Axel (Fouquet Nissan), à 2’41’’2 ; 9. Foucart/Massé (Rivet Proto), à 2’45’’8 ; 10. Abadie/Bozom (Fouquet), à 3’24’’3…

Dimanche 29 juin 8h 30 : Sortie parc fermé de Toujouse 8h 51 : ES7 Les Landes1 – 8.54 km 9h 54 : ES8 Perquie1 – 9.13 km 11h 12 : ES9 Les Landes2 – 8.54 km 12h 15 : ES10 Perquie2 – 9.13 km 14h 49 : ES11 Ville de Nogaro2 – 6.4 km Ces horaires sont donnés sur la 1ère voiture
Retour à l'accueil